ACTUALITES
26/03/2015 BOEN N°13 du 26 Mars 2015
12/03/2015 Comment est né le CPE ?
12/03/2015 Pour répondre au harcèlement scolaire éduscol propose une page qui part d'une définiton du harcèlement en milieu scolaire et qui propose deux guides et un protocole d'action face à des situations des harcèlement.
12/03/2015 Donnez votre avis sur le socle commun et les programmes de l'école et du collège
09/01/2015 BOEN N°2 du 8 janvier 2015
09/01/2015 BOEN N°1 du 1er janvier 2015
09/01/2015 BOEN N°47 du 18 décembre 2014
28/11/2014 BOEN N°44 du 27 novembre 2014
23/10/2014 BOEN N° 39 du 23 octobre 2014: Création d'un traitement automatisé d'informations nominatives relatif au pilotage et à la gestion des élèves du second degré
22/07/2014 BOEN N°29 du 17 juillet 2014 - Vie lycéenne Favoriser l'engagement des élèves
05/06/2014 BOEN du 5 juin 2014 - Concours et recrutement 2015
05/06/2014 BOEN du 5 juin 2014 - Orientation des élèves
05/06/2014 BOEN du 5 juin 2014 - Refondation de l'éducation prioritaire
01/06/2014 Bulletin officiel n°22 du 29 mai 2014 - procédures disciplainaires
22/05/2014 Préparation de la rentrée scolaire 2014
07/02/2014 Compte-rendu de la journée académique en Education du 27 novembre 2013
06/02/2014 Vacances scolaires Calendrier scolaire des années 2014-2015, 2015-2016 et 2016-2017

Le prochain colloque aura lieu le samedi 11 avril 2015 à l'ESPE de Grenoble. Toutes les infos sur la page consacrée aux colloques!

BIENVENUE

Appel à contribution

revue de la vie scolaire N°195 - Mars 2015

Le décrochage scolaire

Depuis quelques années, les plans de lutte contre le décrochage scolaire se succèdent et font l'objet, à leur annonce, d'une forte exposition médiatique. Les enjeux sont bien réels : plus de cent cinquante mille jeunes sortent chaque année du système éducatif sans qualification. Le gouvernement français, à travers la Loi de Refondation de l'école de la République, en a fait une priorité nationale. Les dispositifs fleurissent pour tenter de prévenir le phénomène ou, lorsque la situation est installée, accompagner le jeune. De la Mission de Lutte contre le Décrochage Scolaire (ex-MGI devenue MLDS) aux plates-formes de décrochage des Réseaux Formation Qualification Emploi (FOQUALE), la bataille semble s'engager... en ordre dispersé. Le Ministère de l'Éducation nationale n'est plus le seul référent en la matière : les collectivités territoriales sont désormais des partenaires à part entière tout comme des associations ou des dispositifs alternatifs qui se sont créés ces dernières années. Ce qui pourrait constituer une force se traduit, dans les faits, par des valses-hésitations sur le partage des domaines de compétence des uns et des autres, des réticences à collaborer et échanger sur les situations rencontrées. Ces blocages rendent souvent difficiles, voire impossibles ou inefficaces, les actions sur le terrain.

Face à l'ampleur du phénomène, il convient de mobiliser toutes les données et toutes les ressources pour réduire le nombre de jeunes sortis du système éducatif sans qualification. À l'échelle de l'établissement scolaire, le repérage et le signalement des décrocheurs peuvent être considérés comme des points forts. Le recensement fait en effet l'objet d'un traitement informatisé partagé par les professionnels (SIEI). Par contre, la prise en charge et surtout la prévention du décrochage peuvent encore nettement s’améliorer

Les décrocheurs sont au centre de nombreuses études sociologiques : analyse de leurs parcours, des facteurs d'abandon... Il est nécessaire pour le CPE de comprendre qui sont ces publics et quels sont les chemins qui les ont conduits au décrochage. C'est l'approche multifactorielle qui est aujourd'hui privilégiée par la recherche, ce qui rend la prise en charge d'autant plus complexe et nécessite une approche pluri-catégorielle.

Ce numéro vise donc à apporter des analyses, des témoignages, des comptes-rendus d'expérimentation sur les points suivants :

  • Le décrochage : quelle définition ?
  • Les décrocheurs : un public homogène ?
  • Quelles analyses faire du décrochage ? Quelle(s) forme(s) prend-il ?
  • Quelle(s) méthode(s) de repérage de ces publics ?
  • Les dispositifs de prévention propres à l'institution scolaire, les partenariats externes, alternatifs ou institutionnels. Les conditions de leur mise en œuvre, les résultats, les limites.
  • Les dispositifs d'accompagnement et de prise en charge, la liaison entre l'établissement scolaire/le jeune/sa famille/ l'éventuel partenaire externe.

 

Date de retour pour vos contributions: le 15 février 2015

Merci par avance pour vos contributions

Claire-Marie THOT et Yann DUBURE cm.toth@free.fr / yann.dubure@laposte.net

 


Revue N°194: CPE: au coeur de la politique éducative

 

4. L’ÉDITORIAL

  Par Yann DUBURE et Gilbert TOULZA

6.LE DOSSIER

 6. Conduire une politique éducative

  ► Joël MICHELIN

  8. Levier pour construire une politique éducative

  ► Philippe BOUCHET

  11. Politique éducative et commission éducative

  ► Gilbert TOULZA

13. Education, entre pratique et politique

  ► Catherine FAUCHE

 15. ACTUALITES DU METIER ET DE LA VIE SCOLAIRE

 15 L’écho des B.O.

16. Réagissez par Ali MOUSSAOUI

17. communiqué de presse CANOPE: élèves engagés: vos projets, vos mandats

18. Appel à contribution : mars 2015

 

 


 

L'EDITORIAL: Par Yann DUBURE et Gilbert TOULZA

Au moment où nous écrivons ces lignes, l'actualité éducative bat son plein avec notamment l'annonce ministérielle d'un nouveau plan de lutte contre le décrochage scolaire1. Cette thématique s'inscrit dans la Loi de Refondation de l'École républicaine. Sont également abordés par les médias la question du redoublement et, avec une visibilité moindre, un texte sur l’absentéisme scolaire.

Un texte du BOEN n°44 du 27/11/2014 sur l’obligation scolaire déclinée autour de la prévention indique la possible réunion de la commission éducative dans les cas d’absence sans motif légitime ni excuses valables.

Dans ce même BOEN, un texte sur le suivi et l’accompagnement pédagogique des élèves rend définitivement complémentaires les notions de pédagogie et d’éducation, s’il fallait un texte pour s’en convaincre. Cette complémentarité affirmée s'inscrit de fait dans la construction et l’élaboration d’une politique éducative.

Ces sujets font écho avec le thème de ce numéro consacré à la politique éducative de l'établissement. En effet, la prévention du décrochage ou de l'absentéisme constitue un acte éducatif fort. C'est permettre à un jeune pour un temps fragilisé de s'insérer dans la société, d'être autonome et de devenir un acteur du monde dans lequel il évolue. C'est un acte politique au sens noble du terme.

Cet acte constitue l'essence même de notre métier. Réfléchir collectivement autour de telles problématiques, au-delà des clivages, au-delà des statuts des uns et des autres, s'avère désormais d'une nécessité vitale pour faire face à des situations et des problèmes de plus en plus complexes.

Sur un plan purement professionnel, cela doit être l'occasion de sortir des représentations dans lesquelles le CPE se trouve parfois enfermé, qu'elles soient subies ou assumées.

En effet, ces représentations perdurent et nécessitent un toilettage profond afin de reconstruire des relations égalitaires au sein des équipes éducatives et pédagogiques.

Il existe des leviers dont les CPE doivent se saisir afin de ne pas laisser d’autres le faire.

L’entrée du CPE dans un projet commun avec les différents personnels est une façon de produire du changement car c’est bien de cela qu’il s’agit. Changer nos représentations communes sur nos métiers permettra d’innover et de construire des modes relationnels respectueux des prérogatives des uns et des autres.

 

1 L' « ancien surgé » a la vie dure, oui, mais il est temps de couper le cordon ombilical…

 

 


 

 

La revue est envoyée par voie postale à tous nos adhérents et abonnés. Rejoignez-nous.

N'hésitez pas à nous faire-part de vos remarques ou à réagir à l'un des articles : contactez-nous.

 




Inscription Newsletter    Mentions légales   |    Gestion - MàJ le 19/03/2015    |    Déclaration CNIL 1550636     rss